JAKOB GAPP

JAKOB GAPP

Prix normal
€17,00
Prix réduit
€17,00
Prix unitaire
par 
TTC - Livraison comprise

José Maria Salaverri, St Maurice 1997,
Ed St Augustin, 15x21,5cm, 248 p.

« Avec un million d’hommes de la trempe de ce Gapp, mais nazis évidemment, nous dominerions le monde ! »
Le mot est d’Himmler, chef de la Gestapo, gardien de la citadelle nazie, de cette idéologie monstrueuse que Jacob Gapp (1897-1943) a combattu avec acharnement dès le début des années 30.

Autrichien de naissance, religieux marianiste, prêtre, J. Gapp décèle très tôt le mensonge du nazisme, qu’il juge plus nuisible à l’Allemagne qu’une défait de la guerre. Son enseignement religieux et ses homélies deviennent son champ de bataille…
Exaspérée, la Gestapo le poursuit et lui tend une embuscade fatale. Emprisonné à Berlin il est jugé et condamné à mort pour trahison et guillotiné le 13 août 1943. L’Eglise l’a proclamé martyr de la foi le 24 novembre 1996.

A l’heure où l’on assiste à une montée inquiétante des mouvements néo-nazis et du révisionnisme, ce livre retrace avec précision l’histoire tumultueuse de la première moitié de notre siècle et rappelle avec force les dangers d’une idéologie sournoise et effrayante.